Bien manger, c’est déjà une affaire de métiers

Quand on partage avec les consommateurs le souci de la qualité de notre alimentation et qu’on aime son métier,  valoriser le fruit de son travail et être correctement rétribué de ses engagements et des efforts fournis, c’est loin d’être simple.

alimentons-nous_couléedouceFace à des logiques agro-industrielles d’intégration horizontale qui détruisent des métiers et précarisent le travail, de nouvelles filières professionnelles qui respectent l’indépendance des uns et des autres doivent se tisser; de nouvelles relations marchandes ville-campagne se construire et se professionnaliser. Renouer des relations de gré à gré, favoriser les liens directs entre artisans semenciers, agriculteurs, pécheurs, transformateurs, artisans, restaurateurs, commerçants, hôteliers, bistrotiers, brasseurs, vignerons, boulangers, charcutiers, bouchers, pâtissiers, cavistes, fromagers, apiculteurs, jardiniers…. c’est l’objet des conventions d’affaires qu’organise l’association Minga depuis 2011 sur différents territoires.

DSC05347Après avoir organisé une première initiative en région parisienne à Romainville en 2015, Minga avec la communauté d’agglomération Plaine commune, la région Ile de France, la ville de Saint-Denis et la coopérative Point carré,  s’associe pour organiser la prochaine convention d’affaires des professionnels de l’alimentation de proximité le lundi 14 mars 2016 à Saint Denis : « Alimentons-nous »,, le rendez-vous à ne pas manquer pour effectuer un maximum de rencontres professionnelles en un après-midi !

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone