L’après Alimentons-nous ? Des filières qui se construisent.

courtcircuit1webDe par la proximité qu’elle entretient avec ses adhérents, l’association Minga est aux premières loges pour voir quelques uns des partenariats qui se sont construits suite à « Alimentons-nous ». Le premier opus de sa newsletter en donne un aperçu en évoquant les relations nouées entre l’épicerie Moscati, la Vinothèque de Saint-Denis et les semi-grossistes spécialisés Azade et l’Olivetta.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 1 =